Quatre-Chemins

Avec ses immeubles bas, ses rues pavillonnaires, ses habitants de toutes origines et son foisonnement de petits commerces, l'ancien faubourg industriel du quartier des Quatre-Chemins a toujours été le quartier le plus vivant de Pantin. Grâce à l'impulsion de la municipalité, il a débuté sa métamorphose en 2006. Objectif : conserver son identité populaire tout en améliorant visiblement le cadre de vie des habitants.

En images, focus sur les réalisations à venir - 2017/2022 :
 

Bref historique de l'évolution du quartier :

Au 19è siècle, le quartier des Quatre-Chemins accueillent les activités et les populations qui font entrer la ville dans l'ère industrielle. Pendant plus d'un siècle, usines et logement de rapport abritant les ouvriers et leurs familles façonnent le quartier. Séparé du coeur de Pantin par les voies de chemin de fer, il est vécu par ses habitants, dès l'origine, comme un peu "à part". À tel point qu'à la fin du 19è siècle, une nouvelle mairie est construite, celle qui existe aujourd'hui, pour se rapprocher des habitants des Quatre-Chemins. Avec les années de récession industrielle (1980-1990), le quartier se trouve confronté à plusieurs problèmes majeurs : la désaffection de bâtiments industriels, l'insalubrité des immeubles, l'installation de populations précarisées, pour beaucoup étrangères, qui remplacent les ouvriers d'hier...

Impulsé par la ville et porté conjointement avec l'Etat, un ambitieux programme de requalification démarre en 2006 avec le soutien de l’Agence Nationale de Rénovation Urbaine (ANRU). Après un premier plan de rénovation de 82 M€ - dont 25 M€ financés par la ville - qui permet de détruire ou réhabiliter de nombreux habitats insalubres, créer de nouveaux logements sociaux, installer de nouveaux commerces, ouvrir des équipements publics et verdir le quartier, une deuxième phase s’ouvre, toujours en partenariat avec l’ANRU. Parallèlement, deux projets phares sont lancés : la création d'un pôle d'artisans d'art à qui la ville offre de s'installer en pieds d'immeuble un peu partout dans le quartier ; les prémices d'un projet très ambitieux d'écoquartier visant notamment à relier les Quatre-Chemins au quartier de la mairie.