© ville de Pantin 

Budget participatif

Budget participatif 2 : une inauguration officielle de certains projets !

Si, en raison de la crise sanitaire, les projets de la 2e édition du budget participatif n’ont pu être inaugurés, ils ont bel et bien pris vie sur l’espace public. Neuf d’entre eux seront ainsi dévoilés par Bertrand Kern, le maire, le 10 avril, à la faveur d’une balade en Courti’bus. Présentation de deux lauréats de l’édition 2019.
Article de Tiphaine Cariou, publié dans Canal n°294, mars 2021.

Publié le

Ça roule pour le Courti’bus !

Les Courti’bus sont fin prêts à prendre du service ! Stationnant sur un parking des Courtillières depuis le mois octobre, ils n’attendent qu’une chose : la reprise des activités culturelles et sportives afin d’y déposer les enfants venant des centres de loisirs Jean-Jaurès et Siloé.
Ces deux mini-bus électriques de sept places (cinq enfants et deux adultes) sont en effet voués à faciliter leur accès aux équipements du centre-ville. « Ce projet a été porté par des parents des Courtillières, explique Rekia Ouahibi, directrice du centre de loisirs Jean-Jaurès. Pour rallier le centre, notamment la piscine et le Ciné 104, nous étions auparavant obligés de prendre les transports en commun, un mode de déplacement long et peu pratique. Emmener nous-mêmes les enfants avec les Courti’bus réduira les temps de trajet et leur évitera une fatigue inutile. »
L’utilisation de ces véhicules devrait aussi permettre aux animateurs d’élargir le spectre des activités qu’ils proposent et de faire découvrir de nouveaux lieux aux bambins, à l’image du parc de La Villette. À terme, les Courti’bus devraient également être mis à disposition des associations sportives du quartier durant le week-end.

Le vélo en grande pompe

Proposées en libre-service, les deux pompes manuelles du projet baptisé Et le soleil pompait font partie du paysage pantinois depuis fin novembre. Déjà plébiscitées par les cyclistes de la ville et d’ailleurs, elles leur permettent d’acquérir une plus grande autonomie dans leurs trajets.
En concertation avec son auteur, Arnaud Assié, et le comité vélo, le projet a évolué au fil des mois. Exit les pompes solaires, considérées comme trop fragiles et trop onéreuses ! Place à l’installation, pour le même budget, d’une pompe classique manuelle devant le square du 19-mars-1962 et, quai de l’Aisne (au niveau du pont de la mairie), d’une seconde pompe agrémentée d’une station de réparation. Deux endroits hautement stratégiques pour les amateurs de la petite reine…
Cycliste expérimenté, Arnaud Assié, a testé ces équipements. Il nous en dit plus : « Ces deux pompes manuelles sont assez puissantes et demandent peu d’efforts. Quant à la station d’autoréparation, elle comporte tous les outils de base pour réparer son vélo, notamment des clés pour relever son guidon ou sa selle et démonter un pneu. » Et de conclure : « Ce projet renforce le maillage de l’Est parisien car des installations semblables existent près de La Villette et sur les boulevards des Maréchaux. »

Et aussi…

Samedi 10 avril, Bertrand Kern inaugurera également les instruments de musique destinés aux enfants des Quatre-Cheminsles composteurs publics du parc Stalingrad et du square Lapérouse, les parkings pour deux-roues situés rue Danton et avenue Edouard-Vaillant, les miroirs de visibilité installés début février le long du canal afin de favoriser une meilleure cohabitation entre les cyclistes et les piétons, la Boîte à livres des mots passants et, place de la Pointe, les lettres géantes formant le mot Pantin.

BUDGET PARTICIPATIF 3 : TENEZ-VOUS PRÊTS !
Annulée l’an dernier en raison de la crise sanitaire, la troisième saison du budget participatif aura bien lieu cette année. Son coup d’envoi sera donné le 10 avril, à l’issue du parcours inaugural des projets lauréats de l’édition 2019.
Si la situation sanitaire le permet, des Cafés budgets seront organisés dans la foulée dans tous les quartiers de la ville. De quoi glaner des conseils pour boucler son projet ou en vérifier la recevabilité.
Côté calendrier, les projets pourront être déposés du 10 avril au 10 mai. S’ensuivra, du 11 mai au 2 juillet, la phase d’étude de faisabilité. La période de vote s’étalera, quant à elle, du 3 au 26 septembre et les lauréats seront désignés le 16 octobre.
Le mois prochain Canal reviendra largement sur cette troisième édition.