© ville de Pantin 

Budget participatif

Le dressing solidaire, projet du BP 2018

Publié le

La solidarité avec style

Il fallait y penser ! Magalie Fouet, lauréate du budget participatif 2018, l’a fait. Depuis le 12 octobre, son dressing solidaire est en ligne. Le principe : aider les Pantinois en insertion à trouver gratuitement des tenues adaptées à un entretien d’embauche.
Article de Guillaume Gesret, publié dans Canal n°284, décembre 2019.


Il aura fallu un an pour que son projet aboutisse. Le 12 octobre, Magalie Fouet et les bénévoles de l’association pantinoise 2M solidaire inauguraient la plateforme www.dressingsolidaire.fr, sur laquelle les Pantinois peuvent désormais donner des vêtements et des chaussures à des personnes en insertion professionnelle. « L’idée d’ouvrir un dressing solidaire m’est venue en accompagnant des personnes en insertion dans le cadre de mon travail. Je les entendais souvent me dire qu’ils n’avaient pas de tenue adéquate pour passer un entretien d’embauche ou pour faire leurs premiers pas en entreprise. Grâce au financement de 32 000 euros obtenu l’an dernier, nous avons pu faire appel à des professionnels du web qui ont créé notre plateforme. »

Un Vinted solidaire
Pour effectuer un don, rien de plus de simple. Il suffit de créer son profil et de publier les photos des vêtements que l’on souhaite offrir : costumes, vestes de tailleur, chaussures de ville… Seules les personnes accompagnées par les services sociaux de la ville et par la Mission locale ont accès aux coordonnées des donateurs. Elles peuvent ensuite prendre contact avec eux pour organiser une rencontre physique. « Le dressing solidaire est certes une plateforme numérique, mais c’est aussi un projet ancré dans le réel, insiste Magalie Fouet. Nous avons pour objectif de créer de l’entraide et d’établir des liens entre les Pantinois. Ma plus grande réussite serait de faire changer les regards portés sur les personnes en insertion. »
Depuis la mise en ligne de la plateforme, les internautes saluent très largement l’initiative. « Les premiers donateurs sont contents d’accomplir un geste de générosité. Pour eux, c’est également une façon de vider leurs placards en donnant une seconde vie à leurs vêtements. On peut donc aussi voir dans ce projet une dimension écologique », conclut Magalie Fouet.

Plus d’informations :
Par mail à contact@dressingsolidaire.fr
Et sur le site internet www.dressingsolidaire.fr