© ville de Pantin 

Démocratie participative

Au nom des Pantinoises

Aux Courtillières, une voie, trois mails et un square-mail attendent d’être baptisés. Du 19 novembre au 23 décembre 2020, ce sera à vous de choisir leur nom parmi celui de dix femmes au parcours exceptionnel. Pour éclairer votre choix, les enfants des centres de loisirs du quartier préparent une exposition.
Article de Frédéric Fuzier, publié dans Canal n°291, novembre 2020.

Publié le

La femme est l’avenir des Courtillières

Nouvel ensemble immobilier de 370 logements en accession à la propriété s’étalant sur 20 000 m2 en lisière des Courtillières, Les Pantinoises ne vont pas tarder à accueillir leurs premiers résidents. Le temps est donc venu de baptiser les espaces publics – une voie, trois mails et un square-mail – de ce quartier naissant. Si, comme il est de coutume à Pantin, le choix de ces dénominations se fera via une consultation ouverte à tous, cette dernière sera pour le moins innovante dans sa forme. La ville a en effet invité les enfants des centres de loisirs Jean-Jaurès et Siloé à préparer une exposition présentant les portraits de dix femmes qui se sont illustrées dans la musique, le sport, la cause féministe, les sciences ou qui ont marqué la vie locale. De quoi éclairer le choix des participants qui ne devront retenir que cinq noms…

Ils dessinent pour elles
Mercredi 14 octobre, Louise, l’artiste pantinoise qui anime le premier atelier de création, a d’abord exposé aux enfants du centre de loisirs Jean-Jaurès la vie des femmes à représenter. Ensuite, place aux travaux pratiques ! Crayons et pinceaux en main, charge aux enfants de dessiner des objets symboliques de chacune d’entre elles. Passionnée de sport, la très productive Cirine – trois grands dessins en moins d’une heure ! – a commencé par la raquette de la championne de tennis Simonne Mathieu, tandis que le discret Amadou s’est concentré sur le drapeau sud-africain en hommage à la chanteuse Miriam Makeba. Mais c’est pendant les vacances de la Toussaint que le véritable travail de production a débuté. Rendez-vous mercredi 19 novembre à la maison de quartier des Courtillières pour découvrir les créations des enfants… et voter !

Place aux femmes ! 
Une exposition du 19 novembre au 23 décembre 2020, hall de la maison de quartier des Courtillières, 1, avenue Aimé-Césaire. Possibilité de voter sur place ainsi qu’aux centres de loisirs Jean-Jaurès (2-4, rue Barbara) et Siloé (77, avenue de la Division-Leclerc) où des urnes seront également installées.

Faites votre choix ! 

Les participants à la consultation, intitulée Place aux femmes !, devront choisir un nom au sein de chacune des thématiques présentées ci-dessous.

Porte-paroles de la cause féministe

• Gisèle Halimi (1927-2020), avocate, militante féministe et femme politique franco-tunisienne.
• Antoinette Fouque (1936-2014), figure historique du mouvement de libération des femmes.

Scientifiques 

• Maryam Mirzakhani (1977-2017), mathématicienne iranienne, seule femme ayant obtenu la médaille Fields en 2014.
• Marie Curie (1867-1934), physicienne et chimiste, première femme à avoir reçu le prix Nobel.

Sportives engagées

• Simonne Mathieu (1908-1980), numéro 3 mondial de tennis dans les années 30 et résistante.
• Alice Milliat (1884-1957), nageuse, hockeyeuse et rameuse, militante de la reconnaissance du sport féminin.

Actrices de la vie pantinoise 

• Dorita Perez (1944-2014), élue des Courtillières d’origine espagnole qui a fui le franquisme.
• Michèle Moet-Agniel (née en 1926), résistante rescapée des camps, déportée à Ravensbrück depuis le quai aux Bestiaux.

Femmes symboles de l’émancipation

• Miriam Makeba (1932-2008), chanteuse sud-africaine et voix de la lutte contre l’apartheid.
• Aretha Franklin (1942-2018), chanteuse afro-américaine militante pour les droits civiques.