© iStock 

Budget participatif

Budget Participatif saison 3 : une avalanche de projets

En dépit du contexte sanitaire qui a perturbé l’organisation de ce troisième budget participatif, les Pantinois ne se sont pas démobilisés. Avec 162 projets déposés – soit 30 de plus par rapport à la précédente édition –, ils l’ont clamé haut et fort : le budget participatif leur a beaucoup manqué !
Article de Frédéric Fuzier, publié dans Canal n°298, juillet-août 2021

Publié le

Après l’annulation de l’édition 2020, hors de question pour la ville de faire une nouvelle fois l’impasse sur le budget participatif, ce temps fort de la vie démocratique locale déjà plébiscité à deux reprises par les Pantinois avec 201 projets déposés en 2018 et 134 en 2019.
Et, le moins que l’on puisse dire, c’est qu’en dépit de la crise sanitaire, qui a obligé à reporter les Cafés budget d’avril en mai, ce nouveau cru a incontestablement tenu toutes ses promesses. Avec 162 idées formulées – 89 par bulletins papier et 73 via le site internet du budget participatif –, les habitants ont affirmé leur envie de contribuer à l’amélioration de leur cadre de vie, tout en se montrant sensibles aux nouveautés du dispositif : de nouvelles catégories dont une « spéciale » qui changera chaque année (Jeunesse en ville cette saison), une enveloppe en augmentation de 100 000 euros (qui passe donc à 600 000 euros) et le retour des idées « toute ville ».

L’aménagement urbain inspire

Visiblement très attendues, ces dernières concentrent à elles seules 57 propositions. À noter également, une forte augmentation de la participation aux Courtillières. Avec 20 projets déposés, ce quartier se hisse en deuxième position, derrière les Quatre-Chemins (23) et devant Église et Mairie-Hoche (19). Le secteur du Petit-Pantin-Les Limites totalise, pour sa part, 9 idées formulées.
Mais quid des catégories ? Cette année, c’est Aménager la ville qui caracole en tête (62 projets), suivie d’Éducation, culture et loisirs (41), Nature en ville (33), Jeunesse en ville (15) et Santé et solidarité (11).

Et maintenant ?

Depuis le 21 mai, les services de la ville passent au peigne fin chaque idée afin de déterminer sa recevabilité en vue du vote qui se déroulera du 3 au 26 septembre. D’ores et déjà, 28 d’entre elles sont recevables et 43 autres nécessitent d’être retravaillées. Pour rappel, en 2019, suite à cette phase d’étude, 48 propositions avaient été jugées éligibles (et donc soumises au vote) sur les 134 présentées.
Mi-juillet, les projets en lice pour la phase finale seront dévoilés. Pour les découvrir, une seule adresse : celle du site internet du budget participatif.

ZOOM SUR… Le nouvel Observatoire des engagements  

Jeudi 3 juin, c’est à la faveur de la réunion plénière ayant rassemblé 100 porteurs de projet en « distanciel » que les nouveaux membres de l’Observatoire des engagements ont été désignés. Leur mission deux ans durant ? Veiller au bon fonctionnement du budget participatif et s’assurer de la réalisation des idées primées. Parmi les 51 volontaires (porteurs de projet ou non), 10 femmes et 10 hommes ont été tirés au sort. Ils se mettront au travail d’ici quelques jours.