© ville de Pantin 

Budget participatif

Budget participatif : une troisième édition pleine de surprises

Annulée l’année dernière pour cause de confinement, la troisième édition du budget participatif de Pantin revient en 2021, avec de nombreuses nouveautés dont la plus notable est sans conteste l’augmentation de l’enveloppe financière allouée pour la réalisation des projets. Maintenant, il ne vous reste plus qu’à soumettre votre idée !
Article de Frédéric Fuzier, publié dans Canal n°295, avril 2021.

Publié le

Davantage de moyens pour concrétiser plus de projets

« Notre volonté est, qu’à l’issue de ce mandat, l’enveloppe financière allouée au budget participatif soit doublée. Pour réussir à atteindre le million d’euros en 2025, nous ajouterons donc 100 000 euros supplémentaires tous les ans pour la réalisation des projets », annonce, en préambule, Mathieu Monot, adjoint au maire délégué au Développement urbain et durable, aux Écoquartiers, à l’Innovation par la commande publique et à la Démocratie locale.

En 2021, la somme dédiée au budget participatif passe ainsi de 500 000 à 600 000 euros. Un montant divisé en trois enveloppes. Une première de 350 000 euros est destinée à des idées « sectorisées », dont le montant ne pourra excéder 70 000 euros afin qu’au moins un projet par quartier puisse voir le jour. 150 000 euros seront ensuite consacrés aux idées « Toute ville ». Devant bénéficier à tous les habitants, celles-ci signent leur grand retour avec un montant non plafonné. En clair, un seul projet pourrait être primé si son coût s’élevait à 150 000 euros. À noter qu’idées de quartier comme idées « Toute ville » devront s’inscrire dans l’une des quatre thématiques suivantes : Aménager la ville ; Nature en ville ; Éducation, culture et loisirs ; Santé et solidarité en ville.

Mais quid des 100 000 euros restants ? Ils sont réservés à une nouvelle catégorie, également non plafonnée, dont la thématique changera à la faveur de chaque nouvelle édition. Cette année, elle concerne des projets destinés aux plus jeunes, durement éprouvés par la crise sanitaire.

À vos projets !

Pour cette édition, la période de dépôt des projets initialement prévue du 10 avril au 10 mai est prolongée jusqu'au 20 mai, et sera rythmée par l’organisation de Cafés budget. L’occasion de rencontrer des agents de la ville pour peaufiner son idée et, surtout, de déposer son dossier. Une démarche également réalisable sur le site internet du budget participatif, au sein de plusieurs établissements publics municipaux (centre administratif, maison des associations, maisons de quartier…) et par courrier, en retournant le document diffusé dans toutes les boîtes aux lettres.

Pour participer, il suffit d’avoir au minimum 9 ans et d’habiter ou de travailler à Pantin. Chaque projet devra prendre en compte l’intérêt général, sans entraîner de dépenses excessives de fonctionnement, et ne pas bénéficier directement à l’activité d’un professionnel. Il n’est ainsi plus possible pour un directeur d’établissement public de le faire rénover via le budget participatif.

Et après ?

Dès le 11 mai, viendra le temps de l’étude des idées puis du vote, une période qui connaîtra aussi son lot de nouveautés, dévoilées dans un prochain numéro.
« Cette crise sanitaire nous a contraints à limiter nos sorties et, une année durant, à penser depuis nos fenêtres à l’évolution de la ville. J’espère vraiment que ce nouveau budget participatif constituera une bouffée d’oxygène collective et que cette liberté retrouvée se ressentira dans les projets déposés », conclut Mathieu Monot.

Un budget participatif, quatre étapes

  1. Dépôt des projets : du samedi 10 avril au lundi 10 mai. Prolongation jusqu'au 20 mai.
  2. Étude des dossiers : du mardi 11 mai au vendredi 2 juillet.
    Étude de faisabilité de chacun des projets : du 11 mai au 1er juin.
    Rencontre avec les porteurs de projet et désignation des nouveaux membres de l’Observatoire des engagements : jeudi 3 juin.
    Rencontre entre les porteurs et les services : du 7 juin au 2 juillet.
  3. Vote : du vendredi 3 au dimanche 26 septembre.
  4. Désignation des lauréats : samedi 16 octobre.

Les Cafés budget s’adaptent aux contraintes sanitaires

Les cafés budget en ligne

En raison de la crise sanitaire, les cafés budget initialement prévus dans certaines maisons de quartier, centres de loisirs, écoles… sont remplacés par des réunions collectives en ligne par Zoom ou des rendez-vous individuels par téléphone ou en visio.

Animées par le pôle Démocratie locale, ces réunions Zoom sont des temps de rencontres et d’échanges pour comprendre le dispositif du budget participatif.

Quant aux rendez-vous individuels, ils sont plus spécifiques et ont pour vocation de répondre aux objectifs suivants :

  • parler de votre idée
  • vous aider à construire votre projet
  • obtenir des conseils (budget, présentation,...) avant de soumettre un projet

Réunions collectives Zoom :

Rendez-vous individuels sur inscription :

Les cafés budget sur place

  • Courtillières
    • Mardi 27 avril, 16.30 : centre de loisirs Siloé, 77 avenue de la Division-Leclerc - ANNULÉ
    • Jeudi 6 mai, 15.00 : collège Jean-Jaurès, 6 rue Barbara
  • Quatre-Chemins
    • Mardi 20 avril, 16.30 : centre de loisirs Jacques-Prévert, 6 avenue Édouard-Vaillant - ANNULÉ
    • Jeudi 22 avril, 16.30 : antenne Diderot de la maison de quartier des Quatre-Chemins, 148 avenue Jean-Jaurès - ANNULÉ
    • Dimanche 25 avril, 10.00 : square Anne-Frank, 11 rue Magenta - ANNULÉ
    • Jeudi 29 avril, 16.30 : square Lapérouse, 42 avenue Édouard-Vaillant - ANNULÉ
    • Lundi 3 mai, 16.30 : école Joséphine-Baker, 18 rue Denis-Papin
  • Mairie-Hoche
    • Jeudi 6 mai, 10.00 : maison de quartier Mairie-Ourcq, 12 rue Scandicci
  • Église
    • Dimanche 2 mai, 15.00 : place de la Pointe - ANNULÉ
  • Petit-Pantin – Les Limites
    • Vendredi 23 avril, 16.30 : Maison de l’enfance, 63 rue Charles-Auray - ANNULÉ
    • Mardi 4 mai, 15.00 : collège Lavoisier, 2-4 rue Lavoisier

Inauguration virtuelle des projets de la deuxième édition du budget participatif

Samedi 10 avril, place de la Pointe, on pourra enfin se photographier devant les lettres géantes formant le mot Pantin. Ces dernières font d’ailleurs partie des projets issus de la deuxième édition du Budget participatif qui, ce jour-là, seront dévoilés en vidéo. L’occasion de découvrir le Courti’bus, les pompes à vélo publiques et les miroirs de visibilité installés sur les quais, les Boîtes à livres des Mots passants, les instruments de musique destinés aux enfants des Quatre-Chemins, les composteurs du square Lapérouse et du parc Stalingrad ou encore les parkings pour deux-roues situés rue Danton et avenue Edouard-Vaillant.

À découvrir à partir du 10 avril sur pantin.fr et sur les réseaux sociaux de la ville.

Tout savoir sur le budget participatif de la ville de Pantin sur budgetparticipatif.pantin.fr