© Faujour 

Développement durable

Le développement durable, moteur de la Journée sans voiture

À pied, à vélo, en roller… : dimanche 19 septembre, Pantin se parcourt sans moteur. Ce jour-là, toute la ville sera fermée à la circulation des voitures, poids-lourds et deux-roues et six pôles d’animations thématiques inviteront les habitants à investir l’espace public autrement.
Article de Pascale Decressac, publié dans Canal n°299, septembre 2021.

Publié le

De la période de confinement strict du printemps 2020, nombreux sont les citadins qui conservent le souvenir d’un temps calme, d’une respiration loin du tumulte et de la pollution habituels. La raison de cet apaisement soudain ? La quasi-disparition de la circulation des voitures, poids-lourds et deux-roues. Dimanche 19 septembre, Pantin renoue avec la tranquillité et l’air pur. À l’instar de Paris, la ville sera fermée à la circulation motorisée. Les habitants sont donc invités à laisser leurs véhicules au garage. « Cette première Journée sans voiture permettra aux Pantinois de se rendre compte de toutes les possibilités qu’offre une ville piétonne », précise Mirjam Rudin, adjointe au maire déléguée à la Nature en ville, aux Déplacements, aux Espaces publics et aux Espaces verts.

Six lieux d’animation

Six zones de la ville proposeront des animations festives en lien avec la Semaine du développement durable qui s’achèvera ce jour-là : Économiser l’énergie et ses euros aux Courtillières, Consommer autrement aux Quatre-Chemins, Réduire ses déchets pont de la Mairie, Se déplacer avenue Jean-Lolive, Se nourrir avec le marché paysan place de l’Église et Végétaliser la ville rue Anatole-France.
Parmi les activités proposées, la fabrication de produits d’entretien et cosmétiques avec l’association Ecobul et des emplettes solidaires avec Emmaüs coup de main avenue Édouard-Vaillant, une Disco soupe animée par l’association Activille qui préparera en musique un délicieux potage à partir de légumes imparfaits sur le pont de la Mairie, la bourse aux vélos et l’atelier d’autoréparation de la Cyclofficine avenue Jean-Lolive, un atelier de cuisine participative animé par la Butinerie et le Marché sur l’eau place de l’Église et, enfin, la confection de bombes de graines avec Ecobul au Petit-Pantin.

L’écologie est une fête

« À l’image de cette journée festive, les Pantinois verront que trier ses déchets, faire son compost ou végétaliser les pieds d’arbre peut être ludique », se réjouit Pierric Amella, conseiller municipal délégué aux Mobilités douces, à la Qualité de l’air et au Budget carbone. « Réduire la présence de la voiture améliore la qualité de l’air et la qualité de vie », ajoute Mirjam Rudin.
Dans la continuité de cette première Journée sans voiture, la vitesse sera limitée à 30 km/h sur l’ensemble de la ville à partir du lundi 20 septembre.

Tout le programme de la Semaine du développement durable et de la Journée sans voiture : à venir sur pantin.fr.

Et concrètement ?

Dimanche 19 septembre de 10.00 à 19.00, la circulation automobile ne sera autorisée que sur les voies en limite communale et quelques axes traversants, c’est-à-dire rue Jules-Auffret, rue Delizy, chemin latéral au Chemin-de-fer, avenue du Général-Leclerc (depuis le chemin de fer jusqu’à Bobigny), rue du Cheval-Blanc, rue Louis-Nadot, avenue de la Division-Leclerc, avenue Jean-Jaurès, voie de la Résistance et rue Marcelle. Partout ailleurs, seuls les véhicules d’urgence ou circulant pour nécessité professionnelle (livraisons) seront autorisés, au même titre que les Pantinois désirant regagner leur foyer. Ces derniers devront toutefois présenter un justificatif de domicile. La circulation des bus sera également modifiée. Si les lignes 61, 147, 145 et 151 seront peu impactées, les lignes 170, 249 et 234 ne circuleront pas sur le territoire pantinois entre 9.00 et 20.00.