© iStock 

Espaces publics

Onze arbres malades remplacés

Partout en France, de nombreux marronniers sont menacés par des bactéries ravageuses contre lesquelles aucun remède n’a été trouvé.
Brève publiée dans Canal n°295, avril 2021.

Publié le

À Pantin, onze d’entre eux sont hélas atteints, comme l’a récemment confirmé une étude phytosanitaire. « Les neuf spécimens de la rue Victor-Hugo sont victimes du chancre du marronnier, une maladie dépérissante venue du nord de l’Europe, détaille Fabrice Descamps, responsable du patrimoine arboré de la ville. Deux autres exemplaires de cette espèce, devant la maison Revel et dans le parc Stalingrad sont, quant à eux, attaqués par un champignon qui mange le bois. » De fait, ces végétaux, dont certaines branches pourraient finir par tomber, devront être abattus courant avril. Évidemment, ils seront tous remplacés : neuf nouveaux arbres, d’une variété plus robuste, seront ainsi replantés rue Victor-Hugo dès cette année. D’autres feront leur apparition dans le cadre du réaménagement complet de cette voie prévu pour 2023.