© ville de Pantin

Santé et Prévention

Un mois pour arrêter de fumer

Publié le

Prêt à relever le défi ?

Ce mois-ci, l’État lance à nouveau son grand défi national destiné à accompagner les fumeurs qui le souhaitent dans l’arrêt du tabac. À Pantin comme ailleurs, les structures médicales s’organisent pour l’accueil des volontaires.
Article de Raphaële Kipen, publiée dans Canal n°283, novembre 2019.


Depuis sa création en 2016 par Marisol Touraine, alors ministre de la Santé, le Mois sans tabac aurait permis à 1,6  million de fumeurs d’en finir avec cette addiction. C’est que, comme le souligne le slogan de cette campagne nationale, «  un mois sans tabac multiplie par cinq les chances d’arrêter de fumer définitivement  ». Cependant, Tiphany Saynac, infirmière Asalée (Action de santé libérale en équipe), souligne : «  Pour un arrêt de tabac réussi, l’accompagnement au sevrage tabagique est un atout supplémentaire.  » C’est pourquoi les centres municipaux de santé (CMS) de la ville et la toute nouvelle Maison de santé pantinoise, où elle exerce, proposeront, tout au long du mois, des ateliers et des suivis gratuits et ouverts à tous.

Prise en charge pluridisciplinaire
Tiphany Saynac a embarqué dans cette aventure d’autres praticiens de la structure médicale pluridisciplinaire du 4, rue des Grilles. Les psychologue et sophrologue Louise-Asako Brunner et Malika Benisty y proposeront ainsi, les mardis 5 et 19  novembre, de 14.00 à 18.00, des séances d’initiation et d’échanges en groupe. La diététicienne Anne-Solène Claude animera de son côté des cercles de réflexion sur l’importance de l’alimentation en période de sevrage tabagique, les jeudis 14 et 28  novembre, de 14.00 à 15.30. «  Le rééquilibrage alimentaire est important, confirme Tiphany Saynac. Mais ce programme est aussi l’occasion pour nous de promouvoir les bienfaits de l’activité physique lorsque l’on arrête de fumer.  » Et c’est là que le Club multi-sports de Pantin entre en scène : jeudi 28  novembre, il mettra en place des séances d’activités sportives gratuites à la piscine Leclerc de 15.30 à 17.30. Pour parfaire cette aide offerte aux fumeurs, des séances d’acupuncture seront proposées le vendredi 15  novembre de 15.00 à 18.00 par la sage-femme Pauline Charpak et l’association Les Vapes du cœur viendra distribuer du matériel pour cigarettes électroniques.

Dans les CMS aussi
Dans les centres municipaux de santé Sainte-Marguerite et Maurice-Ténine, des permanences seront organisées afin de sensibiliser et d’informer les patients, qui pourront mesurer leur imprégnation tabagique. Les volontaires rencontreront ainsi Muriel Napo, elle aussi infirmière Asalée, les 4, 13, 20 et 25  novembre au CMS Ténine et les 5, 22 et 28 au CMS Sainte-Marguerite, où un atelier de sensibilisation sera organisé le 4 novembre de 17.45 à 18.45.
«  Il faut absolument aider les patients à trouver des alternatives à cette dépendance psychologique et comportementale  », conclut Tiphany Saynac. Et c’est d’ailleurs ce qui l’a motivée dans l’organisation de cette action.

Inscription aux ateliers