© ville de Pantin

Culture et patrimoine

Sébastien MORICARD

« J’ai réalisé que la lecture pouvait être ludique quand j’ai découvert, au CDI du collège, les gamebooks, ces livres dont vous êtes le héros. »

Publié le

Féru de science-fiction et de mangas, Sébastien Moricard a créé sa propre maison d’édition de jeux de rôle en 2019. Installée à Pantin, Elder Craft, connaît aujourd’hui un beau succès auprès des amateurs.
Portrait de Guillaume Gesret, publié dans Canal n°296, mai 2021.


« J’ai réalisé que la lecture pouvait être ludique quand j’ai découvert, au CDI du collège, les gamebooks, ces livres dont vous êtes le héros », se souvient Sébastien Moricard. L’adolescent bourguignon, alors peu porté sur les classiques du XIXe siècle étudiés en classe, préfère se glisser dans des histoires à tiroirs dans lesquelles une princesse croise des dragons et pourfend des monstres du haut de son donjon. En grandissant, il se passionne pour les mangas et la science-fiction. Frank Herbert, William Gibson, Neil Gaiman deviennent alors ses maîtres. Il découvre aussi, au cours de ses études en école de commerce, les jeux de rôle. « Ils deviennent de plus en plus cool, précise-t-il. Or, pour l’heure, peu de gens y jouent. Cela s’explique certainement par le fait qu’ils sont très mal distribués, y compris sur les sites de e-commerce. »  

Carton plein pour la fantasy
Sa passion pour l’imaginaire l’a amené, à 38 ans, à « faire le grand saut dans le vide ». Quelques mois après la naissance de sa fille, il lance sa propre maison d’édition, Elder Craft, dans le but de développer des propositions originales. Celui qui a quitté un poste généreusement rétribué dans le marketing a lui-même élaboré Oreste. Une première réalisation qui a vu le jour grâce au financement participatif en ligne. À sa sortie en 2019, l’opus obtient un prix et cartonne dans la communauté des « rôlistes ». Aria, le deuxième jeu signé Elder Craft, connaît le même succès. Pour sa conception, Sébastien Moricard a fait appel à FibreTigre, un auteur à succès de romans fantasy et une référence de la fiction interactive.
« En ce moment, j’organise une troisième collecte en ligne dans le but de publier un objet littéraire inédit. Ce sera à la fois un gamebook et un jeu de rôle qui plongera les lecteurs-joueurs dans l’univers d’une nouvelle écrite par H.P. Lovecraft. » Pour respecter le style du maître de la science-fiction d’horreur, Sébastien a demandé à son traducteur français de prendre la plume et d’inventer des prolongements inédits de la nouvelle.

Amoureux du geek
« Je fonctionne avec un réseau de freelances, détaille le trentenaire. Des auteurs, des illustrateurs, des game-designers que j’ai rencontrés lors de ma précédente expérience professionnelle au sein d’une maison d’édition littéraire. » Elder Craft n’ayant pas encore de locaux, Sébastien coordonne cette constellation de créateurs à distance, depuis son domicile situé dans le Haut-Pantin. Il consacre aussi beaucoup d’heures à promouvoir son entreprise sur les réseaux sociaux et dans les émissions de web tv. À son aise sur la toile, ce geek revendiqué confie, à l’issue de l’entretien, qu’il a fondé, il y a quelques années, un site de rencontres destiné à tous les passionnés de cette culture.

Se procurer Oreste et Aria sur le site internet de la maison d'édition Elder Craft
Rencontrez d'autres passionnés sur le site internet geekmemore.com