© ville de Pantin 

Commerces et entreprises

Sophie COMTE

« En consultant le web, on picore, en lisant un magazine papier, on explore ! »

Publié le

À 38 ans, la Pantinoise Sophie Comte est à la tête de Chut !, un magazine de société qui interroge l’impact du numérique sur nos vies quotidiennes. Rencontre.
Portrait de Guillaume Gesret, publié dans Canal n°293, janvier/février 2021.


Dans un monde d’« infobésité » – comprendre de surcharge informationnelle – fait d’incessants gazouillis digitaux, Sophie Comte et son associée, Aurore Bisicchia, ont tout simplement eu envie de dire « Chut ! ». Toutes deux travaillent depuis une dizaine d’années dans le milieu de la communication digitale et sont devenues expertes dans la rédaction de contenus web. « Je vois bien comment les technologies transforment la vie professionnelle et j’observe aussi qu’elles modifient mon quotidien. Alors, avec mon associée, nous avons eu envie de faire entendre notre voix en créant notre propre média », déroule Sophie Comte qui a élu domicile à Pantin il y a trois ans.

Explorer plutôt que picorer
Si l’aventure Chut ! a commencé par un magazine en ligne, elle s’est poursuivie, à partir de novembre 2019, avec la parution d’une publication papier. Ce trimestriel, qui comprend une centaine de pages joliment illustrées, analyse les impacts des technologies numériques sur nos vies quotidiennes. Les articles, fouillés, intègrent des propos d’universitaires et d’acteurs incontournables du monde numérique qui, par exemple, répondent à des questions aussi diverses que « La femme est-elle l’avenir de la tech ? » ; « Les technologies nous aident-elles à apprendre mieux ? » ; « Est-il possible de concilier numérique et écologie ? ». « Nous essayons de prendre de la hauteur et le temps de réflexion nécessaire pour aborder ces problématiques complexes. Le format papier nous autorise à publier des articles longs. Car, comme je le dis souvent : en consultant le web, on picore, en lisant un magazine papier, on explore ! »

Presse écrite mais pas que
À 38 ans, Sophie Comte ne cache pas qu’elle est en train de réaliser un rêve d’enfant. « Quand j’ai vu comment Éric Fottorino et d’autres ont, ces dernières années, réussi à renouveler l’offre éditoriale en sortant des publications comme Le 1 ou Zadig, cela m’a donné envie de participer à cette nouvelle presse écrite très créative. »
La rédaction de Chut ! innove, elle aussi, quand elle propose aux lecteurs de scanner un QR code à la fin du magazine pour avoir accès à des articles lus et agrémentés d’effets sonores (musique, sons d’ambiance…). « Aujourd’hui, pour fidéliser les lecteurs, il faut rendre l’expérience de la découverte d’un magazine vivante et forte. L’information est partout. Alors, pour qu’un support de presse écrite capte un public, il faut approfondir les sujets et soigner les illustrations et la mise en page. » Des efforts qui ont été récompensés. Récemment, Chut ! a décroché le prix du festival des médias de demain, Médias en Seine. De quoi donner de l’énergie à Sophie Comte qui ne compte plus les heures passées à faire tourner la rédaction composée d’une vingtaine de personnes.

Chut ! : disponible en kiosque, 12 € .
Toutes les informations sur le site internet du magazine Chut !