Urbanisme

Risques carrières : des aides existent

Fin décembre, le bureau d’études Semofi, spécialisé dans l’ingénierie géotechnique, est venu présenter, aux habitants du Haut et du Petit-Pantin, les conclusions d’une nouvelle enquête sur les « risques carrières ». Une réunion qui a aussi été l’occasion de présenter les dispositifs d’aide à leur disposition.
Article de Christophe Dutheil, publié dans Canal n°286, mars 2020.

Publié le

Entre mai et juillet 2019, 96 forages sur les 14 voies publiques de la zone d’aléa très fort ont été réalisés dans le cadre d’une enquête commandée par la ville. « Une étude de densité du sol menée dans toute la zone d’aléa très fort a permis de repérer les faiblesses du sous-sol, détaille Jean-Marc Gallet de Saint-Aurin, directeur général de Semofi. Nous avons ensuite effectué des forages et passé des caméras dans les endroits où nous avons trouvé des vides problématiques. » Plusieurs points sensibles ont ainsi été identifiés. La ville comblera de fait le sous-sol de ces portions de voirie – 1,5 million d’euros ayant été budgétés en 2020 pour ce faire.

Mais quid des habitations situées aux alentours de ces rues ? Il est conseillé à leurs propriétaires de faire effectuer leurs propres sondages, si besoin en sollicitant une aide du Fonds de prévention des risques naturels majeurs. « La demande de subvention doit être effectuée avant la réalisation des sondages ou des travaux », précise-t-on du côté de la Direction régionale et interdépartementale de l’environnement (DRIEE).

Le Fonds, alimenté par les cotisations d’assurance de chacun, peut ensuite subventionner, à hauteur de 30 %, des actions individuelles de prévention des risques naturels. Il est toutefois plus intéressant de le solliciter dans le cadre de la stratégie globale de prévention des risques portée par la ville. La subvention peut en effet grimper à 50 % si la ville est mandatée en tant que maître d’ouvrage par les propriétaires.

Les propriétaires souhaitant réaliser des forages sur leur terrain en confiant la maîtrise d’ouvrage à la ville sont invités à se rapprocher d’Armelle Pitrey, risk manager, en composant le 01 49 15 41 77.
Plus d’infos sur les risques carrières à Pantin sur le site internet pratique.pantin.fr.