© Faujour 

Jeunesse

Des bourses pour les jeunes de Pantin

La ville soutient les projets des jeunes Pantinois en leur attribuant une aide financière. Cette année, le dispositif prend de l’ampleur avec la création d’une bourse Etudes jeunes et l’ouverture à de nouveaux profils, notamment les 11-25 ans.
Article de Guillaume Gesret, publié dans Canal n°297, juin 2021.

Publié le

À la rentrée, Mohamed projette d’intégrer une école d’ingénieur informatique. Cet élève de terminale, qui souhaite dépendre le moins possible de ses parents, vient de solliciter la nouvelle bourse municipale dédiée aux études. Il s’est ainsi procuré un formulaire au Lab’, la structure dédiée aux 16-25 ans, l’a rempli avec l’aide d’un animateur avant de défendre son dossier devant une commission réunissant des agents du pôle Jeunesse et Élodie Salmon, la conseillère municipale en charge de cette délégation. « J’ai montré ma motivation et j’ai décroché 500 euros, sous réserve, bien sûr, de l’obtention du bac. Cette somme va m’aider à financer les frais d’inscription de l’établissement que j’espère rejoindre. C’est aussi un encouragement. »

Trois types de bourses
« Nous étendons ce dispositif en créant une aide dédiée aux étudiants. Elle s’ajoute aux bourses Mobilité jeunes, qui permettent de financer une partie du permis de conduire, l’achat d’un vélo ou de titres de transport, et à la bourse Projets jeunes », se félicite Élodie Salmon.  
Autre nouveauté : le seuil d’âge pour bénéficier d’un soutien à la réalisation d’un projet est descendu à 11 ans afin que les jeunes adolescents puissent, eux aussi, proposer des initiatives sportives, culturelles et solidaires. C’est le cas de Mila qui, cet hiver, a bénéficié d’un financement pour mener une action de solidarité au profit des sans-abris. « Cet argent nous a permis d’acheter des sacs de couchage, des gants et des vestes polaires que nous avons distribués dans la rue avec les bénévoles des associations 4 chemins du cœur et Têtes grêlées. » Maxime a également obtenu une bourse pour mener à bien son projet de réalisation de courts-métrages. Il rappelle : « La ville nous soutient mais, en retour, nous nous engageons à participer à une action citoyenne. Moi, j’ai proposé de faire des photos et de réaliser des clips pour les associations pantinoises qui ont besoin de supports de communication. »  
« Si nous étendons les aides de la ville, c’est pour mieux nous adapter aux attentes des 11-25 ans, citoyens à part entière qui prennent des initiatives et doivent être encouragés dans leur quête d’autonomie », conclut Élodie Salmon.

Comment bénéficier d'une bourse ?

  • Sur place : au Lab’, 7-9 avenue Edouard-Vaillant
  • Par téléphone : au  01 49 15 48 09 ou par mail à : lelab@ville-pantin.fr