© ville de Pantin 

Culture et patrimoine

Mémoire de confinement

Quel fut le quotidien des Pantinoises et des Pantinois pendant le confinement ? Quel visage a présenté la ville lors de la crise du Covid-19 ? Le pôle Mémoire et patrimoine collecte, depuis le 11 mai, les témoignages des habitants et des travailleurs volontaires.
Article de Alain Dalouche publié dans Canal numérique / spécial confinement.

Publié le

Le vécu de chacun fait l’histoire de tous

L’appel aux témoignages s’inscrit dans une initiative européenne. « Nous, historiens, sociologues et archivistes, appelons les particuliers, les institutions et les pouvoirs publics à conserver des archives sur cet événement qui rompt avec le quotidien des sociétés industrialisées à l’échelle planétaire. Son analyse doit mettre en lumière des vies minuscules, d’ordinaire invisibles, mais qui participent à la grande histoire des sociétés humaines », expliquait une tribune signée par plus de 100 chercheurs, publiée le 25 avril dans Libération.

La ville collecte des documents
Les documents collectés par la ville ? Photographies, dessins, récits, bandes dessinées, poèmes, journaux de bord, billets d’humeur ou d’humour, mais également enregistrements sonores ou vidéos. Ces traces du quotidien vont faire vivre l’histoire des Pantinoises et Pantinois pendant cette période inédite. Si tous les témoignages ne seront pas rendus publics, les archives de la ville acceptent tous les éléments, sans aucune censure.
La collecte, qui est réalisée dans le respect de la vie privée, se fait par mail ou par courrier. Elle pourra aussi avoir lieu physiquement dès la réouverture de la salle de lecture du pôle Mémoire et patrimoine en s’entourant de toutes les précautions sanitaires nécessaires.

Une démarche utile
Un tel recueil de témoignages avait déjà été organisé lors du centenaire de la première Guerre Mondiale avec l’opération de la Grande Collecte. Suite aux attentats de 2015, la ville de Paris avait également archivé les messages déposés dans des lieux de mémoire éphémères. Selon les signataires de la tribune, cette démarche « pourra éclairer d’autres phénomènes sociaux et ainsi nourrir une multitude de champs historiographiques, tels que l’histoire des solidarités et des politiques sociales, l’histoire des politiques publiques ou l’histoire des épidémies ».


• Comment apporter votre témoignage ?

Télécharger la lettre de don et la transmettre remplie avec les documents :

  • par mail archivespatrimoine@ville-pantin.fr
  • par courrier au pôle Mémoire et patrimoine, 84/88, av. du Général-Leclerc, 93507 Pantin cedex
  • sur place, à la réouverture de la salle de lecture.



⇒ Retrouvez tous les articles Canal numérique / spécial confinement