© ville de Pantin 

Tiers-lieu

Une friche dans le quartier des Sept-Arpents

Le quartier des Sept-Arpents entame sa mue. Avant que ne démarre l’opération globale de requalification du secteur, la parcelle située à l’angle des rues des Sept-Arpents et du Pré-Saint-Gervais est dorénavant occupée par une compagnie de théâtre. Un nouveau tiers-lieu, soutenu par la ville et Est Ensemble.
Article de Tiphaine Cariou, publié dans Canal n°290, octobre 2020.

Publié le

Dimanche 13 septembre, la compagnie Gyntiana, qui regroupe une quinzaine de comédiens et de chanteurs, a officiellement lancé l’occupation temporaire de la friche située au 49-52, rue des Sept-Arpents. Un spectacle reprenant des chapitres du roman Ulysse de James Joyce est venu inaugurer le projet, le tout assorti d’une « gratuiterie », un petit marché où tout est gratuit. Sur une rangée de gradins, une vingtaine de Pantinois – petits et grands – ont assisté aux pérégrinations de Stephen Dedalus dans le Dublin d’autrefois. Le soleil cogne (très) fort, mais qu’à cela ne tienne ! Chapeaux et foulards sont proposés aux spectateurs du jour.
Cette représentation marque le début d’une belle aventure. Avant son réaménagement en immeuble d’habitation, la parcelle va connaître une autre vie. Depuis quelques mois en effet, elle fait partie de la vingtaine de friches urbaines qui ont intégré le dispositif TempO’ d’Est Ensemble, dont le principe est de permettre à des associations et à des structures de l’économie sociale et solidaire d’occuper temporairement des terrains ou des bâtiments en attente de reconversion. De quoi offrir aux habitants toutes sortes d’initiatives : ateliers, actions culturelles, jardinage...

Des riverains au cœur du projet
La compagnie Gyntiana va ainsi faire vivre le lieu pendant au moins un an. Et ce ne sont pas les idées qui manquent, entre la construction d’une yourte, la réalisation d’une fresque autour de l’œuvre romanesque de James Joyce, l’aménagement d’un théâtre de plein air et la végétalisation du lieu, le tout avec la complicité des riverains et d’associations. Côté culture, Gyntiana va poursuivre son adaptation du roman de Joyce, mais pas seulement : « Cet été, nous avons travaillé avec des enfants des centres de loisirs sur L’Odyssée d’Homère. Nous allons aussi organiser des ateliers de théâtre avec des lycéens autour du Hamlet de Shakespeare », détaille Georges Ghika, le metteur en scène. En 2021, Gyntiana créera une pièce autour des Jeux Olympiques Paris 2024, organisera des concerts et des ateliers. « Notre objectif est que la friche devienne un espace transgénérationnel où se mêlent des gens d’horizons différents. Nous voulons aussi nouer des partenariats avec les associations pantinoises et leur proposer de faire vivre le lieu avec nous », conclut le metteur en scène.

Pour s’investir dans le projet, contacter la compagnie par téléphone au 06 60 61 39 20 ou par mail à : lacompagniegyntiana@outlook.fr